ven 4 avr 2008

Sténo dactylo

04 04 2008

J'ai passé mon brevet élémentaire en 1936, ensuite je suis allée chez les soeurs de Cluny pour avoir les renseignements pour devenir sténo dactylo rue Vauban, j'habitais dans ce secteur. J'ai préparé le concours de sténo dactylo rue Vauban avec Soeur Hélène qui était très agréable. Cette formation a duré plus de 6 mois. J'ai obtenu mon examen. Mon père était chef à la Trésorerie Générale, malheureusement mon père a eu une grave maladie, et il est disparu et ma mère est restée veuve, ma mère a été embauchée à la Trésorerie le bâtiment était en bois à ce moment-là tout comme la gare qui se trouvait à côté. Quelques mois après elle est entrée à la Mairie centrale, elle était au standard téléphonique, elle travaillait avec une autre dame dans une petite pièce. Ma mère m'a élevée seule, la mère de mon père touchait les pensions des vieilles dames de Recouvrance qui ne pouvaient sortir. Je me suis présentée à un concours pour entrer à la Trésorerie Générale, j'ai été reçue mais j'ai attendu deux bonnes années avant d'y entrer.

Je m'occupais des pensions et je voyais ma grand-mère presque tous les jours quand elle venait chercher les pensions de ses dames. Quand je me suis mariée, je suis partie vivre à Toulon, j'ai travaillé dans une petite entreprise comme sténo dactylo. En revenant de Toulon j'ai travaillé chez M. André, expert comptable, que ma mère connaissait depuis qu'il était petit. M. André, le directeur me dictait des lettres que je prenais en sténo, et ensuite d'autres employés les tapaient à la machine. Ce bureau était dans la rue du Château.

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.